Aller au contenu

Comment fonctionne Calconditioner

Un adoucisseur n’est pas un détartrant

Il existe une idée fausse persistante à propos des “détartrants pour eau”, souvent proposés sur Internet. Permettez-nous de dissiper ce malentendu. Il est en effet impossible d’éliminer électroniquement les particules de calcaire présentes dans l’eau. Pour cela, des installations de filtration coûteuses sont nécessaires. Cependant, ce que fait le Calconditioner, c’est modifier temporairement les propriétés des particules de calcaire, les amenant à s’agglomérer différemment. Ainsi, elles ne s’attachent plus aux tuyaux, mais s’écoulent avec l’eau sous forme de poudre. De cette manière, votre tuyauterie reste propre et vous évitez les désagréments du tartre. Avec l’adoucisseur d’eau Calconditioner, vous profitez de tous les avantages de l’eau douce, sans avoir à investir dans des installations de filtration coûteuses.

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau électronique

Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement du Calconditioner ? Nous sommes ravis de vous en dire plus ! Pour comprendre correctement le fonctionnement du Calconditioner, il est important de savoir comment se forme le tartre ou le calcaire. C’est pourquoi nous allons d’abord vous expliquer quelle est la cause de ce problème. Ainsi, vous aurez une meilleure idée de la manière dont le Calconditioner protège votre maison contre le tartre.

Les minéraux dans l’eau du robinet

Dans l’eau du robinet, on trouve différents minéraux qui déterminent la “dureté” de l’eau. Ces minéraux sont souvent regroupés sous le nom de “calcaire”, mais en réalité, il s’agit de différentes substances. Dans l’eau dure, on trouve principalement du bicarbonate de calcium (Ca(HCO3)2), composé de calcium (Ca2+), de dioxyde de carbone dissous (CO2), de bicarbonate (HCO3–) et de carbonate (CO32–).

Lorsque ces minéraux sont chauffés à plus de 55 degrés Celsius, ils forment une structure dure, à savoir du carbonate de calcium (CaCO3) et de l’oxyde d’aluminium (AI2O3). Ceci est dû à la disparition du dioxyde de carbone et à la cristallisation et à la précipitation des sels de calcium, sous l’influence des forces de Van der Waals. Avec le Calconditioner, vous n’avez pas à vous soucier du tartre dans vos conduites d’eau et vos appareils. Grâce à la méthode électronique du Calconditioner, les minéraux acquièrent d’autres propriétés, les empêchant de se fixer aux conduites et aux appareils. Ainsi, vous profitez d’une eau douce et économisez sur les réparations coûteuses.

Pour en savoir plus, consultez https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_de_van_der_Waals

La majeure partie du carbonate de calcium formé est évacuée par l’eau, mais il en reste toujours un peu. Cette partie résiduelle conduit à la formation d’une couche de tartre et de calcaire dans les appareils, en particulier sur leurs éléments chauffants. L’effet isolant de cette couche de tartre entrave le transfert de chaleur dans un appareil. Cela signifie qu’il faut beaucoup plus d’énergie pour générer de la chaleur. Le tartre augmente donc la facture énergétique. Le Calconditioner s’attaque à cette couche résiduelle qui bloque le transfert de chaleur.

Dans l’industrie, ce principe est largement utilisé car il est économique et ne nécessite pas d’entretien.

L’adoucisseur d’eau Calconditioner neutralise la différence de charge électrique, ce qui empêche les particules de calcaire de s’attirer mutuellement. Ainsi, les particules de calcaire ne s’adhèrent plus aux conduites et aux éléments chauffants. Elles restent en suspension dans l’eau et quittent les conduites sans former de dépôts calcaires. De plus, le tartre existant est progressivement dissous par ce processus lorsque l’eau “traitée” s’écoule à proximité. Après environ 70 heures, les particules de calcaire retrouvent leur charge initiale, mais à ce moment-là, l’eau a déjà disparu dans les égouts. Lorsque l’eau sort du robinet ou de la pomme de douche, ces particules de calcaire sont toujours dans un état où elles ne forment pas de tartre. Ainsi, vous ne subirez plus de dépôts de calcaire sur les parois de douche, les sols, les plans de travail ou les éviers. Si des résidus subsistent en raison d’une évaporation rapide, ils peuvent être facilement enlevés avec un chiffon ou une brosse.

Découvrez nos solutions pour les maisons ou pour l’industrie.